( 19 janvier, 2016 )

La saison des Assemblées générales

 

048

C’est comme pour les cèpes, il y a une saison pour les Assemblées générales: ce soir, mardi 19 à 18 heures , c’est la Palette dyonisienne qui s’y colle dans la salle des associations du complexe omnisports avenue du Général-de-Gaule. Mais la saison a tendance à s’étirer sur plusieurs mois.

Mercredi 20 à 18 h 30, c’est au tour de l’association Au Fil du Temps de se réunir, toujours dans la salle des associations.

012)
Le samedi 23, c’est en principe la date de l’AG de Danse Project mais je ne sais ni où, ni à quelle heure pour le moment.

067

Le samedi 6 février, ce sera le tour du Comité des Fêtes à 10 heures 30, même endroit, même punition !

047

Le dimanche 28 février, à 10 heures, place à l’AG de l’ACPG-CATM, salle des associations.

037

Vendredi 17 juin, AG  AICA, association intercommunale de chasse agréée  (salle des associations) à 20 heures

IMG_0577

Le samedi 18 juin à 18 heures, AG de l’EDB Elan Dionysien Basket (salle des fêtes).

019 022

Jeudi 30 juin, AG de Dyonis Country à 18 h 30 à la salle des fêtes. Et AG du BACD Badminton Athlétique Club Dyonisien , salle des associations, heure à définir.

037026

 

Vendredi 1er juillet  à 19 h 30 à la salle des fêtes, AG de l’AJD Théâtre (salle des fêtes)
Vendredi 19 août à 20 heures, AG de l’ACCA (Maison de l’Isle)

007furet gos

( 18 janvier, 2016 )

Quelques nouvelles récentes et une précision

loto janvier 2016 007

Bonjour Saint-Denis, vous êtes là ? Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii, répondez-vous en choeur.

Ce lundi matin on parle, enfin on écrit plutôt, pas mal de trucs sur la commune dans l’édition du journal Sud-Ouest. Tout d’abord, je n’ai pas pu participer à tous les événements du week-end dont le loto de l’Age d’Or de ce dimanche, et ma correspondante privée, Francine Gastonnet, a pu me faire parvenir quelques mots et quelques photos, prises par hasard, et qui prouve que mon amie à toujours l’appareil à portée de main. Voici donc ce qu’elle m’a envoyé avant d’aller se coucher, « crevée »: « Bonsoir Jacques , je viens de lire ton message en arrivant ce soir vers 20 heures ; si j’avais eu connaissance plus tôt j’aurais certainement pris plus de photos  J’ai quand même 2 à 3 photos dans mon appareil que je te transmets , j’ai photographié ce matin les lots à gagner. Après j’ai été très occupée par l’accueil des joueurs, ayant été [mutée] à la caisse ! Nous étions environ 150 dans la salle avec beaucoup de travail et de fatigue, tout c’est très bien passé, vive le bénévolat ! Pour répondre à ta question, non je n’ai rien gagné si ce n’est le fait d’aller au lit très tôt because la fatigue. Bises ! »

loto janvier 2016 002 loto janvier 2016 003 loto janvier 2016 004 loto janvier 2016 005 loto janvier 2016 006

Dans votre quotidien du jour, vous pourrez lire plusieurs articles concernant des événements récents ou à venir dans notre commune qui n’arrête pas de bouger. La remise des « plumes » au BACD,

20160114_191447un petit retour sur le repas des aînés,

003 l’exposition de superbes photos d’Alain Delmont (du 21 janvier au 24 février à la bibliothèque municipale),020 021 035

26 - expo_pub le vernissage de l’expo « Rouge » de Q2op, Qui de l’oeuf ou de la poule. A ce propos, il faut rendre à César ce qui est à César, la superbe photo de « la goutte d’eau allégée » a été prise par Isabelle Lafaye.

goutte eau allégée

 

( 15 janvier, 2016 )

La construction de l »Ehpad et du Fam, c’est pas de la rigolade (lire article dans le journal Sud-Ouest) de ce 15-01

005

Qui peut dire que nous ne serons pas un des prochains résidents de l’Ehpad ou du Fam, on a l’âge, pour les moyens c’est pas gagné. En tout cas, comme j’ai le droit d’écrire à peu près ce que je veux sur mon blog, ça a de la gueule, et je dois remercier Philippe Turcey  architecte du projet de m’avoir gentiment fait parvenir des documents qui sont la plupart du temps réservés aux acteurs intervenants, et Nicolas Plait, conducteur de travaux de l’entreprise Cari Aquitaine de m’avoir ouvert en grand le portail du chantier. Il faut montrer patte blanche pour pénétrer sur un chantier d’une telle envergure et je tiens à les remercier de leur confiance que j’espère mériter. Je ne sais pas ce que cela vous fait, à vous, fidèles on infidèles lecteurs de  mon blog, mais moi, je suis fier de voir de tels projets se réaliser sur notre commune; c’est quand-même quelque chose de constater que Saint-Denis-de-Pile possédait une emprise foncière de 50 000 M2 ou 5 hectares, ce qui a permis de répondre immédiatement à l’hôpital Robert Boulin, qui recherchait un site pour construire la troisième partie de l’Ehpad du Libournais pour répondre à la demande, après la réfection de la fondation Sabatié, et le site de Garderose. Saint-Denis ne s’endort pas, la municipalité a fait preuve de don de visionnaire, le nouveau PLU va changer la donne et la ville va grandir. Par contre l’envie de venir habiter la commune ne devrait pas ralentir, « même pas peur » assurent les membres du conseil municipal !

006 009 010 011 012 013 016 017 018 019 020 021 024 027

 

Nicolas Plait apporte quelques précisions: « Cette opération devrait durer 18 mois pour une livraison en été 2017. Nos propres équipes sont chargées de tout le gros œuvre, en fait l’ensemble de la structure, qui va des fondations à la toiture. Comme nous sommes une entreprise générale, nous assurons également le pilotage de l’ensemble des corps d’état secondaires, plombiers, électriciens, plâtriers, menuisiers qui interviendront dans un deuxième temps. C’est une opération clé en main, et c’est le cas de le dire, puisque notre mission s’arrête à la remise des clés pour toutes les serrures. » L’opération est réalisée pour le compte de l’aménageur Icade choisi par Logévie à destination des utilisateurs de l’hôpital Robert Boulin de Libourne.

SO: « Quelle est l’utilisation des deux énormes grues de chantier » ?

NP:  » Elles servent à alimenter les deux chantiers avec l’ensemble des matériaux et du matériel nécessaires. La structure béton nécessite le transfert de matériaux très lourds et encombrants, rendant impossible ces travaux d’hercule à la main. Les engins peuvent soulever soulever des charges allant jusqu’à 12 tonnes et acheminer les colis sur une portée de 60 mètres de longueur à 25 m de hauteur ça rend des services. » Le débourbeur pour camion, une espèce de baignoire de Gulliver enterrée contribue à la prévention des risques routiers de sortie de chantier.

008009 021 022

Présentation de Cari Aquitaine

Cari est une entité du groupe Fayat Bâtiment, basée à Pessac et le  projet en cours a été nommé  » Projet Barail des Jais ». Entreprise nationale basée à Nice, Cari a été reprise par le groupe Fayat en janvier 2010; en 2014, elle réalisait un chiffre d’affaires de 261 millions d’euros avec en son sein plus de mille collaborateurs. Rappelons que le groupe Fayat née à Libourne en 1957 est présent dans cent trente-huit pays et emploie dix-neuf mille quatre cent quarante collaborateurs,. JF

( 14 janvier, 2016 )

Un point sur l’avancée des travaux de construction de l’Ehpad et du FAM

 

025Hier mercredi, j’ai rencontré Nicolas Plait (à gauche sur la photo) conducteur de travaux de l’entreprise Cari Aquitaine, filiale du groupe Fayat Bâtiment. Il a très gentiment accepté de répondre à mes questions et vous pourrez en lire le compte-rendu prochainement dans les colonnes de votre ami du petit déjeuner, le quotidien Sud-Ouest. Un chantier à 15 millions d’euros et créateur d’emploi, ça ne se refuse pas. Les 50 000 M2 que possédait la municipalité vont revivre, vivre même. Pour le moment, ça bouge sur le site et ça grouille de petits hommes jaunes.

image003

PERS Ehpad PERS FAM DEF all

Documents aimablement fournis par le cabinet d’architecture Philippe Durcey

( 13 janvier, 2016 )

Connaissez-vous les parkings du centre-ville ?

028

Il est bien évident qu’il n’est pas possible de garer sa voiture n’importe où, et de n’avoir que deux mètres à faire à pied pour arriver à destination. La municipalité agit pour les automobilistes et il est encore particulièrement facile de trouver une place, à condition bien évidemment de ne pas se montrer trop « gourmand » ni trop « flemmard ». Pour les Dyonisiens qui vivent au fond des bois (…), c’est facile de se garer devant la maison, les gens de passage qui ne connaissent pas la ville veulent tous se poser sur la route principale, de peur de se perdre certainement, pourtant il faut que chacun d’entre nous y mette un peu du sien. Plus l’accès et le stationnement dans le centre, ou presque, sera facile et connu, plus le centre ville vivra, c’est simple, non. Alors voici quelques adresses de parking bien pratiques, et en à peine quelques minutes on devrait pouvoir arriver à l’heure.

001 002 003 004 005 006 007 008 009 010 011 012 014 016 030 031

( 12 janvier, 2016 )

Quine, à moi le jambon !

loto

035

040

( 12 janvier, 2016 )

Les U15 de l’Elan Dyonisien Basket ont fait « Faure »

basket izon basket moulon 2 basketmoulon1Marquant 142 points en en encaissant seulement 29 les deux équipes U15 de basket ont marqué leur territoire. 81 à 18 pour l’entente EDB-Moulon, coachée par Justine Faure contre Barie-Castets, 61 à 11  pour l’équipe U15 de l’entente EDB-Izon, sur le terrain d’Izon, dirigée par Stéphane et Thierry. L’édition du jour du quotidien régional vous en dit plus.

( 11 janvier, 2016 )

Projet Voltaire nous aide à bien prononcer 20 mots

 

sherlock_holmesMaîtriser la langue française, ce n’est pas seulement bien l’écrire, c’est aussi bien la dire et donc prononcer correctement les mots qui la composent. Or par mimétisme avec ce que nous entendons dans les médias mais aussi dans nos conversations quotidiennes, nous sommes tentés d’adopter des prononciations erronées.
ABASOURDIR: La bonne prononciation : le « s » se trouvant entre deux voyelles, on prononce [abazourdir]. ANANAS: La bonne prononciation : le langage soutenu préfère [anana], mais le langage courant/régional accepte aussi [ananass]. Vous avez donc le choix. CARROUSEL: La bonne prononciation : même règle que pour « abasourdir » ; placé entre deux voyelles, le « s » se prononce comme un « z », d’où [carouzel]. EXSANGUE; La bonne prononciation : [èksangue]. FÉERIE: La tentation : ajouter un accent aigu sur le second « e », ce qui donne [féérie]. La bonne prononciation : conformément à l’orthographe du mot, soit [férie], sur le modèle de « fée » dont il est issu. GABEGIE La tentation : ajouter un accent aigu sur le premier « e », ce qui donne [gabégie]. La bonne prononciation : conforme à l’orthographe du mot, soit [gabeugie]. GAGEURE: La tentation : dire [gajeure] parce que, d’habitude, « e + u » se prononce [eu]. La bonne prononciation : [gajure]. Ici, la lettre « e » est muette ; elle sert simplement à donner le son [je], comme dans le prénom Georges. GENÈSE La tentation : ajouter un accent aigu sur le premier « e » pour faire [génèse].La bonne prononciation : conforme à l’orthographe du mot, soit [genèse]. MAGNAT La bonne prononciation : [mag-nat]. MŒURS La bonne prononciation : l’usage traditionnel (pour ne pas dire vieilli) rend le « s » muet, mais dans le langage courant, il se prononce, et permet d’éviter la confusion avec le verbe mourir (meurt). Vous avez donc le choix. OIGNON La bonne prononciation : [onion]. PUGNACE La tentation : dire [puniass] sur le modèle d’« ignare », la bonne prononciation : la même que « magnat », soit  [pug-nass]. RÉBELLION: La bonne prononciation : conforme à l’orthographe du mot, soit [rébellion]. REHAUSSER La bonne prononciation : conforme à l’orthographe du mot, soit [reuhausser].

Quelques noms propres : BOURG-EN-BRESSE se dit [bourkanbresse].LUBERON se prononce comme il s’écrit, soit [Lubeuron].MONTPELLIER peut se prononcer [montpeulier] ou [montpélier], conformément à sa racine occitane.La marque de couteaux LAGUIOLE se prononce [Layol]. Le nom de la romancière Madame de STAËL se dit [Stal]. Enfin, celui du sémiologue Roland BARTHES se prononce [Barthe] et non pas [Barthez], comme l’avait fait un ancien président de la République française… sur le retour !  Et n’oubliez pas le mois de jouin n’existe pas, il se fume…

( 11 janvier, 2016 )

Histoires inachevées, ou en sommeil ?

018 019 033 034 035 036 053 054 055 056 057 058 060 063 064059
Moi, ça me fait mal au coeur, pas vous ? Passer devant ces nombreuses maisons abandonnées ou du moins provisoirement (…) inhabitées me file le bourdon. Elles ont toutes une histoire, notre histoire, celle de la commune, avec ses bons moments et ses douleurs, ses cris, ses rires, ses larmes, mais elles semblent avoir perdu leur âme. Heureusement certains propriétaires ont pris les truelles en main et ont décidé de redonner visage humain à leur « chez-moi » comme le prouve la dernière photo prise à l’angle de la route de Paris et de la rue des Chantiers qui vient de « subir » un joli ravalement de printemps. Nous savons, hélas, que pour la plupart le financement de travaux reste un rêve.

( 10 janvier, 2016 )

Les aînés gâtés par la municipalité

003 006 009 014 016 018 019 021 022 024 027 029 030 032 033 034 038 042 044 061
Le centre communal d’action social à invité toutes les personnes habitant Saint-Denis et âgées de plus de soixante dix ans. Madame la maire et les élus ont mis la main au pichet pour servir l’apéritif. 181 personnes, bonjour la vaisselle….

1...2223242526
« Page Précédente  Page Suivante »
|