( 28 décembre, 2016 )

2016 dans le rétroviseur

VU

http://www.sudouest.fr/2016/12/23/2016-dans-le-retro-3049651-3093.php

Quelques grands moments ont marqué l’année 2016, laissant espérer de profonds bouleversements pour les années à venir. J’ai la tête pleine d’images, le disque dur de mon ordi aussi…

C’est en février qu’eut lieu la pose de la première pierre de l’EHPAD et du FAM;

,1e pierre FAM_181e pierre FAM_10 Casques

toujours en février, la décision de réaménager le site de Bômale fut entérinée;

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

en mars, le CSC centre socioculturel Portraits de Familles changeait d’adresse,

018 050 060

en juillet, le parc de Bômale découvrait sa guinguette La Lluna ;

008 014 020

octobre vit la création du Conseil municipal enfants,

CME16 CME16_11 CME16_14r

et en novembre le site des Chèvres se voyait classé « espace naturel sensible ».

0801_chevres%20st%20denis OLYMPUS DIGITAL CAMERA 001r_AV

Il y eut plein d’autres choses, comme le réaménagement de l’Avenue du Général de Gaulle, de nombreux travaux destinés à améliorer la sécurité et l’accessibilité en ville, la création de parkings, les actions menées par le Forum citoyen, le beau succès du festival MKP Musik à Pile, la belle saison musicale, culturelle et théâtrale à l’Accordeur, la foire de la Saint Fort et ses milliers de visiteurs, sans oublier les événements imaginés pas les nombreuses associations de la ville, dont le Comité des fêtes.

007 069 v16MKPMinuit_03 023 025 027v16MKPparc_07 v16MKPparc_10 v16MKPSoviet Suprem_11 v16MKPSoviet Suprem_12 Gil et Zut Gil et Zut_03

 

005 20161117_193444

( 16 juillet, 2016 )

Une première édition du camp « colo et vidéo » parfaitement réussie

Bômale vu du cielPJD

054

Les deux grands dadais de D’A-D’A ont du mal à contenir leur émotion, c’est mignon !

064

Je viens tout juste d’envoyer à ma rédaction le compte-rendu de ce qu’il s’est passé ce samedi matin sur la scène de l’Accordeur. Vous pourrez le lire dans quelques jours dans la version été de Sud-Ouest. Mais je connais votre impatience, je suis pareil…, alors voici quelques photos souvenir. Génial, et bravo !

004 009 013 028 029 030 032 034 036 039 040 041 042 044 045 047 048 049 053 055 056 057 058 060 062 063

( 21 juin, 2016 )

Ouvert il y a presque 5 ans (en février) l’Accordeur, qui semble sur la bonne « voix » (ha, ha), a tenu son AGO

Bômale vu du cielPJD 036

La place qui m’est impartie dans les colonnes de notre quotidien Sud-Ouest étant insuffisante, j’ai tenu à partager avec vous le rapport d’activité de l’Accordeur présenté en AGO le samedi 18 juin dans ses locaux. J’ai pu noter la présence de nombreux élus, mais également de plusieurs membres de la CALI, fidèles parmi les fidèles aux copains de Mets la Prise. Il semblerait que Laurent Bousquet, alias Kebous, ait décidé de laisser son poste de président, trop accaparé par les nombreux concerts qu’il donne par monts et par vaux. Benoît Seillery a d’ailleurs lu une lettre envoyée par ce même Kebous dans laquelle il explique son choix, en s’excusant de ne pas être avec ses amis une nouvelle fois.

022 023 025 026 029 030 031 032 034 035  037 038

 

L’ASSOCIATION (documents officiels rapport d’activité 2015/2016)
Mets la prise a pour objet depuis 2003 de favoriser l’accès à la culture pour tous et le développement des pratiques artistiques en milieu rural au sein d’un lieu dédié aux musiques actuelles: l’Accordeur à St Denis de Pile (33), ouvert en février 2012.
L’Accordeur propose dans des locaux de 600m2 : 50 spectacles par an dans une salte de 450 places, dont la majorité en entrée libre, et une programmation éclectique mêlant artistes de renommée nationale et internationale (Arno, Compay Sequndo, les Ogres de Barback, Fatals Picards, Pigalle … ) et groupes locaux et en développement – un pôle d’accompagnement des artistes et porteurs de projets associatifs (résidences, répétitions, enregistrements, centre ressource, formations … ) – un pôle d’enseignement artistique: école de musiques actuelles signataire de la charte « Rockschool }) + différentes actions de transmission dans le lieu et hors les murs
- de nombreuses actions culturelles à destination des jeunes et des publics fragilisés (ateliers avec les scolaires, parcours, TAP, bords de scènes, rencontres et visites du lieu autour des métiers du spectacle, sensibilisations, gratuités et tarifs adaptés, projets à destination des habitants, des gens du voyage, des personnes en situation de handicap etc.

Nous proposons au public rural une offre culturelle de qualité. Aux plus jeunes et aux plus éloignés de cette offre une ouverture à l’art par le biais de la pratique artistique, mais aussi de la mise en relation avec les artistes et les œuvres .

LA ROCKSCHOOL: ECOLE DE MUSIQUES ACTUELLES & le POLE TRANSMISSION
Notre école de musiques actuelles propose depuis 3 ans des cours collectifs d’instruments, des ateliers de jeu en groupe et de l’éveil musical à un public allant de 3 à + de 60 ans. L’école de musique a adhéré à la Charte « Rockschool » mise en place par la Rockschool Barbey, et s’engage à respecter des principes pédagogiques proches de l’éducation populaire: cours collectifs, répertoires actuels, développement de l’autonomie et du jeu en groupe, approche ludique, pas d’examens de passage, pas de cours de solfège séparé, des scènes ouvertes aux élèves …
Pour cette 3ème année, nous accueillons 98 élèves, nombre toujours en progression. Une journée portes ouvertes et spectacle de restitution de fin d’année est organisé chaque année (fin mail début juin) pour relancer les inscriptions et mettre en valeur le travail réalisé par les élèves tout au long de l’année. Ce temps de restitution mêle les élèves de la Rockschool, et, plus généralement, les bénéficiaires du « pôle transmission» : jeunes du projet « invitation à la culture », groupes de jeunes en situation de handicap bénéficiant d’ateliers réguliers à l’Accordeur etc …. Chaque année, nous y accueillons plus de 300 personnes .

REMERCIEMENTS
Nous souhaitions remercier l’ensemble de nos partenaires, tant financiers qu’opérationnels:
L’équipe municipale de St Denis de Pile, la CALI, le Département, le Pôle Territorial et l’IDDAC, la Région, l’OARA, la DRAC, notre député Mr Plisson, la SACEM, le CNV, l’iFAID et l’agence Lizarine, la Fondation de France et la Fondation Abbé Pierre, le Crédit Coopératif, le Crédit Agricole, la CCI, l’ensemble des municipalités, des établissement scolaires et des structures médicosociales avec lesquelles nous avons le plaisir de travailler, les structures jeunesse de la CALI, LEPI, le CCAS, la MDSI de Coutras, MKP Musik à Pile, le centre socioculturel Portraits de Famille, La Canopée, Lucane Musiques, Rythm & Groove, D’asques et d’ailleurs, le RAMA et ses adhérents (et notamment E2C, Rock & Chanson, le Krakatoa, la Rock School Barbey, l’AMPLI, l’AGEC, le Sans Reserve, Le Rocksane et les participants au dispositif Aquil’Tour … ), ADAV33, Electrons’Lib, ACT A Contre Temps, Qui de l’œuf ou de la Poule, Styl’Iris, Maximum Tour Music, nos artistes intervenants et les associations avec qui nous coproduisons des soirées, les médias locaux qui relayent nos informations, les toumeurs, les groupes programmés et leurs équipes … et ceux que nous allons forcément oublier et auprès de qui nous nous excusons par avance!
Nous souhaitons également remercier ici tous nos bénévoles, administrateurs et adhérents, nos supers photographes, l’ensemble de l’équipe professionnelle de l’association, et notamment les volontaires en service civique, nos élèves Rockschool, les artistes que nous accompagnons et notre public, sans qui ce rapport d’activité serait bien moins fourni !!

 

( 14 mai, 2016 )

Saint-Denis-de-Pile, The place to be, l’endroit où il faut être ce week-end

Saint Fort vue du ciel_30

Il y en a pour tous les goûts durant ces deux jours à Saint-Denis, et il faudrait être fou pour ne pas venir y faire un tour, ou des détours, jonglant entre les sites et les événements. Il sera tout à fait possible de passer un moment partout, le soir, l’après-midi de samedi ou la journée de dimanche. Vous savez déjà tout, mais je vous propose quand-même un tour d’horizon de ce qui nous attend, en images, et dont j’ai pu écrire plusieurs articles tout au long de la semaine. Je vais faire ça dans l’ordre.

Ce samedi toute la journée:

http://www.sudouest.fr/2016/05/10/les-chiens-vont-monter-sur-le-ring-2356762-3093.php

069 074

 

http://www.sudouest.fr/2016/05/09/les-punks-de-la-replik-debarquent-a-l-accordeur-2355493-3093.php

la replik pierre wetzel

La Replik, photo Pierre Wetzel, 20 heures, à l’Accordeur

Demain dimanche 15

Fort161923916_218_233_1200x800 1923916_423_236_1200x800 1923916_430_172_1200x800 le-major-landry-reste-imperturbable_1826254_800x400 les-membres-de-dionys-country-font-durer-le-plaisir-la_2745723_1200x800de-tous_1824486_1200x800

La foire de la Saint-Fort et ses 200 exposants

IMG_7382 red

Doozie photo Stéphane Tnew. Ils seront en lever de rideau de Johnny à Arcachon en juillet, et sur la place pour la foire dimanche à 15 heures

http://www.sudouest.fr/2016/05/12/en-selle-pour-jolly-jumper-2359412-3093.php

CAL_CHE_OK

 

 

( 3 avril, 2016 )

Je tente de renaître de mes cendres

vide461944988

Bonjour les amis. Pendant plusieurs années, (de 2009 à 2015, je crois)  j’ai tenu un blog hébergé par le journal Sud-Ouest. Je viens de me rendre compte que celui-ci est toujours en ligne même s’il n’est plus actif pour de multiples raisons. Ceci me rappelle Annie Girardot lorsqu’elle reçut un César d’Honneur qui me donne envie de reprendre ses mots à ma façon: « Je ne sais pas si mon blog vous manque, mais à moi, il manque douloureusement. Mais comme il est toujours en ligne , je me dis que peut-être, je dis bien peut-être, je ne suis pas encore tout à fait mort ! » Et puis il m’a obligé à en créer un nouveau, parce que j’ai envie de « raconter » ce que je vois. Si vous éprouvez une quelconque nostalgie, ou une simple envie de vous replonger dans ces années là, et de retrouver des photos, n’hésitez pas.

http://saint-denis-de-pile.blogs.sudouest.fr/index-1.html

http://saint-denis-de-pile.blogs.sudouest.fr/archive/2012/09/19/arts-patrimoine-incivilite-et-aide-aux-personnes-a-mobilite.html

 

( 27 janvier, 2016 )

Saint-Denis-de-Pile, « The place to be » avec MLP et MKP, pour écouter de la musique et rencontrer des artistes

image005   Verre 1

Les membres de Mets la Prise fêteront leurs quatre années d’existence le 6 février avec la venue du chanteur belge Arno. On a en vu et entendu du monde, et du beau monde sur la scène de l’Accordeur depuis qu’en 2012 Katy, Christelle, Fred et  Jean-Paul  se sont lancés dans une drôle d’aventure. Créer de toute pièce ou presque une salle de musiques amplifiées de 450 à 500 places dans une « petite commune » de moins de 5000 habitants dans le Libournais. On en vu et entendu de belles, musiques et chansons, vu de jolies chanteuses, écouté d’excellents musiciens avec un Fred aux manettes, tombé tout petit dans la technique et le son. Quel plaisir d’avoir découvert et cohabité quelques heures avec  des Eiffel, Galim, Les Hurlements d’léo, Kébous, Gabrielle, E.Wan, Pigalle, Tiou, les Ogres de Barback, les parrains de la salle, Sofian, Seyni, Melismell.

Ogres11-13 043063 091OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA2 guitares et l'addition2 OLYMPUS DIGITAL CAMERA oloma danse

Mais MLP, ce sont des gamins (au niveau de l’âge) par rapport à l’association MKP Musique à Pile, qui va proposer la 19e édition de son festival estival (ou presque) en juin 2016. Mais comment en sommes-nous arrivés là, qu’est ce qui a bien pu permettre à cette commune sans réelle histoire musicale de se faire connaître et reconnaître au point de  dépasser ses frontières et d’attirer des milliers de personnes durant ces années ?

Il fallait quelques ingrédients, sans compter quelques « illuminés » fous de festival, de bruit, de musique, de fête et de rencontre, et une municipalité attentive et désireuse de voir les Dyonisiens trépigner en rythme pour réussir ces paris de dingue. Au tout début, ça se passait « en famille » sur les quais de l’Isle, mais hélas, je n’en ai aucun souvenir, n’étant pas né à l’époque (…. ) ou du moins n’étant pas encore correspondant du quotidien Sud-Ouest. Ce n’est donc  qu’à partir de 2005 qu’il m’a été donné de suivre les aventures des MKPiens, parfois un peu compliquées, mais toujours passionnantes. Un accident informatique m’a fait perdre toutes les photos de 2005 à 2010, je suis dégoûté !On y a vu Brigitte Fontaine changer trois fois d’hôtel en une nuit, se faire porter par les bénévoles, ne voulant pas mouiller ses chaussons, connu des trombes d’eau, vu un Louis Bertignac qui ne voulait plus partir, découvert Sergent Garcia, M, Yodélice, Carmen Maria Vega, Maria Dolorès, Cali, La Grande Sophie, Martintouseul, Hangar, j’en passe, de nombreux meilleurs et quelques rares moins bons. Pour Mets la Prise je n’ai rien manqué, je les ai vus naître avec le journal  Sud-Ouest  qui a permis d’annoncer les concerts, les soirées à thème, du théâtre, du cinéma, des clowns, et qui a largement contribué à faire connaître ce lieu devenu quasiment incontournable dans le PML, paysage musical du Libournais.

019027033OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERAKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA MARIA_DOLOR_S_ET_SON_CALEND OLYMPUS DIGITAL CAMERAVerre 1

La recette du succès ; il vous faut :

-          Une commune accueillante avec  un maire et une équipe d’élus à l’écoute (ha, ha)

-          La possibilité de trouver rapidement un site approprié, de l’espace, des places de parking, de l’herbe, des arbres, des tables… « quelques » bénévoles qui ont fait de nombreux petits devant le succès rencontré. Heureux zazard, la ville avait acquis le super parc de Bômale de quatre hectares, (ù fut tourné une partie du Film « En toute innocence » avec Nathalie Baye, Michel Serault et Suzanne Flon) un vrai poumon vert qui bien entendu n’attendait que de se voir fouler le gazon béni (le terrain est juste à la porte de l’église !) et du cimetière. C’est un peu comme si on apportait un peu de joie et de bonheur à tous ceux qui nous manquent tant. Evidemment, pour MKP, c’est que du bonheur, même s’il y a un » peu de travail » chaque année pour installer et défaire, mais pour trois jours ça vaut le coup.

-          Pour les copains de Mets la Prise, c’est sur l’ancien Chanflo, cinéma, restaurant puis salle de spectacle qu’ils ont jeté leur dévolu en cassant la tirelire et en se mettant au boulot pendant de longs mois où ils ne mangèrent pas souvent à leur faim, dépensant pourtant des milliers de calories la truelle ou le pinceau à la main, dormant sur des matelas posés sur le sol en ciment, et bouffant des sardines. Ce site avait l’énorme avantage d’exister, d’être libre, et abordable par rapport aux autres endroits où on leur conseillait (plutôt !) de s’installer, à Libourne par exemple. Le parking du magasin Intermarché, grâce à un accord de bon voisinage avec Sylvain Triffaut assurait aux spectateurs de pouvoir se garer, même si la nuit les parkings de la ville sont vides.

Et c’est pas fini, comme dit l’autre, à la télé !

 

( 26 janvier, 2016 )

Arno nous donne rendez-vous le 6 à L’Accordeur

022

Il est venu sur le plateau du Grand Journal avec Nathalie Baye, avec laquelle il vient de tourner un film. Il a présenté son nouvel album sur la scène, c’est un sacré personnage . Le voici, sur scène, en attendant de le voir « en vrai » ! Photo: copie d’écran du Grand Journal de Canal +

 

( 21 janvier, 2016 )

Les copains de Mets la Prise nous proposent 3 groupes en concert ce samedi 23 à l’Accordeur

2301 meltinkolcha2

 

Meltin’Kolcha (mélange de culture) rock/punk énergique, sur scène et en dehors.Le groupe offre de quoi bouger la tête autant aux amateurs de rock qu’aux fans de reggae. Né en 2006 Meltin’ Kolcha a changé plusieurs fois de visage. Après s’être fait un nom auprès de la jeunesse Libournaise, le groupe a su se faire remarquer dans la région bordelaise grâce à de nombreux tremplins remportés et leurs shows toujours plus énergiques. Photo Lionel Moogin

o'styl hd

O’Styl  arrive avec  Polo (bassiste), Jeremy (batteur) et Hamid (MC), qui sillonnaient déjà la scène bordelaise au sein du hip-hop jazz-band « The Soulflat Foundation » qui comptait 9 musiciens. Après 2 ans d’activité, cette formation fut restructurée de manière restreinte pour plus de flexibilité et de cohérence, dans le but de créer un hip-hop organique constitué du noyau dur de l’ancien groupe, jusqu’à l’arrivée de Yacine (guitariste). Ils étaient prêts pour la grande aventure scénique. O’Styl… bien à eux Photo RAS Prod

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Enfin, last but not least, les Cats in Bangkok sont déjà venus se faire les griffes sur la scène de l’Accordeur en 2013, ils aiment toutes les musiques qui bougent. Photos Jacques Ferchaud

Tarifs : de 8 à 10 euros. Début de la soirée à 20 heures. Renseignements au 05 24 08 43 45 ou par mail : http://communication@metslaprise.org

 

 

 

( 19 janvier, 2016 )

Le 6 février, Arno viendra fêter les 4 ans de l’Accordeur

019

Mais ce soir, mardi 19, il est l’invité du Grand Journal de Canal + de Maïtena Biraben avec Nathalie Baye. Il est venu présenter le film qu’il vient de tourner avec elle, et en a profité pour chanter une chanson de son nouvel album « Human incognito » qu’il offrira aux heureux spectateurs de son spectacle à l’Accordeur. Les photos sont des copies d’écran et il faut bien entendu créditer le Grand Journal de ces photos « sauvages ».

001 002 004 005 006 007 008 009 011 012 013 014 015 017 018  020 021 022

( 7 janvier, 2016 )

Accordons nos violons avec Mets la Prise

inaugaccordeur
Message de l’Accordeur
Bonjour à tous, L’Accordeur vous souhaite une belle année 2016, pleine de vie, de joies, de réussite dans vos
projets, de belles rencontres, de solidarités, de tolérance et de musiques, évidemment ! Nous sommes pour cette quatrième année plus motivés que jamais pour continuer à rendre la culture accessible à tous et à promouvoir la liberté d’expression. La culture, c’est s’ouvrir aux
autres, ne l’oublions pas par les temps qui courent ! Nous vous remercions d’être à nos côtés, et vous attendons ce premier trimestre autour d’une
nouvelle programmation comme toujours éclectique (cf image), notamment le 6 février avec ARNO pour les quatre ans de la salle, et le 12 mars avec Mouss et Hakim de Zebda pour leur projet « Origines Contrôlées ».
A très bientôt, et encore merci !
L’Equipe de l’Accordeur
17 route de Paris 33910 St Denis de Pile
05 24 08 43 45 /06 62 40 78 36
www.laccordeurlasalle.com
contact@metslaprise.org

|