( 7 mai, 2017 )

Coucou me revoilou, pour faire un point sur notre Saint-Denis. On est en mai, je fais ce qui me plaît…

 

Mauzac-et-Grand-Castang_07texte drone

A 7 jours de la foire de la Saint Fort, j’ai traîné mon appareil photo, ces deux derniers jours aux quatre coins de la commune, enfin presque puisque mon périple va de l’ancienne usine Jacquel au parc de la chartreuse de Bômale. J’ai en quelque sorte pris la température de la ville, ça bouge.

Inauguration d’Eco recyclage la recyclerie du Libournais.

003 015 021 023r 030

 

Parc de la chartreuse de Bômale. MKP met de l’ordre et la Lluna se prépare pour la saison, et les enfants s’éclatent au foot.

013 020 024 030 032 033 037 006 008

 

 

L’offre de restauration « sur le pouce  » ou à emporter accélère route de Paris

042 045 051 052 054 055 056

 

La marché dominical s’étoffe et plusieurs commerces non sédentaires complètent l’offre locale, et en même temps, on a voté ce dimanche

004 006 007 010 011 012 013 014 015 016 017 018 019 020 021 023024 025 028

 

( 25 mai, 2016 )

Quelques précisions sur le travail du PLIE et l’aide apportée à la recherche et à la pérennité d’un emploi

057

Vous pouvez lire ce mercredi 25 dans les colonnes de votre quotidien préféré Sud-Ouest, en page Libournais Pays Foyen, un article revenant sur l’AG du PLIE qui s’est tenue à Bômale il y a une semaine. Malgré un contexte économique encore difficile en 2015, le PLIE a accompagné 594 personnes et obtenu un taux de sortie positive (salariés qui ont travaillé plus de six mois avec le même employeur ou qui ont obtenu une formation qualifiante) de 51 %. Après avoir approuvé successivement le rapport d’activité, le rapport financier 2015 et le budget 2016, les membres de l’association ont visionné le film réalisé à l’occasion des 20 ans du PLIE. ( disponible sur www.plielibournais.fr ).
Les orientations 2016 ont été validées par les membres de l’association: la priorité d’accueil des demandeurs d’emploi seniors (+ de 45 ans); la levée des freins à l’emploi notamment le manque de formation et l’utilisation des outils numériques; la valorisation des emplois dans les secteurs tels que la rénovation, l’énergie, le traitement des déchets, l’assainissement ainsi que les métiers de l’aide à domicile; le développement de la Clause sociale d’insertion avec notamment une conférence pour mieux faire connaître ses possibilités d’application; contribuer à rapprocher l’offre et la demande locale en matière de travail saisonnier; en matière de communication, proposer un nouveau site internet, et enfin, moderniser ses moyens informatiques pour une meilleure communication avec les participants et les partenaires.

|