( 14 juin, 2016 )

Dommage pour moi, je bosse parfois à l’oeil

036

 

Vasco de Gamma, classe de 5e du collège de Guîtres ont ouvert les « hostilités » avec Olivero et Sushisooshamp 

Que ne ferais-je pas pour vous, mes « amis », les vrais et les autres, pour vous informer de la vie au quotidien sur Saint-Denis ? Il arrive parfois que certains de mes articles écrits et envoyés au secrétariat de rédaction de votre quotidien préféré, Sud-Ouest, n’ait pas l’heur de convenir pour différentes raisons. Cela peut être pour cause de doublon comme celui qui vient, d’information jugée insuffisante (l’autre) ou tout simplement par manque de place pour Saint-Denis bien que notre ville soit la quatrième du Libournais en nombre d’habitants, après Libourne, Coutras, Izon. J’ai toujours pensé que Saint-Denis et ses 5300 Dyonisiens mériterait de voir un article publié chaque jour, à condition bien sûr d’avoir de la matière. L’info prime sur tout et c’est bien normal. Alors contre mauvaise fortune je vais montrer mon bon coeur, ma passion pour mon boulot, et publier sur mon blog (payant et payé de ma poche pour avoir mes aises en GO) ce qui n’est pas accepté. Dura lex, sed lex !

v16MKPMinuit_03v16MKPAtom v16MKPSoviet Suprem_05 v16MKPSoviet Suprem_09S16MKPFoolish King S16MKPFoolish King_10

 

Le groupe Minuit était à l’heure, Atom est une bombe, Soviet Suprem ont mis tout le monde au pas, et mention particulière à la super et superbe chanteuse de Foolish Kink qui a donné son corps à la musique

Oui, la 19e édition du festival MKP fut une belle réussite

Chloé Marchand et Bernard Merlet, entre autres, ne se sont pas trompés dans la programmation de la 19e édition du festival MKP. Des centaines (des milliers ?) de spectateurs sont venus se défouler en foulant l’herbe du parc de Bômale. Vendredi soir, Soviet Suprem a mis la foule au pas; le chapiteau Biloba était plein à craquer et il était difficile de rester de marbre durant leur performance sur scène. Avec une pêche incroyable et un plongeon dans la foule, l’ambiance était électrique. Ils sont tellement « fous » qu’ils ont presque fait passer le groupe Minuit avec les enfants des Rita Mitsuko pour la chorale de la paroisse, et pourtant, eux aussi, ils envoient. Certains spectateurs ont trouvé que la « fille de » n’avait pas la même « caisse » vocale que la mère, tout est affaire de goût. Les orages annoncés, le match de foot de l’équipe de France n’ont pas empêché la foule de se masser sous les deux chapiteaux. La marée était humaine et pas humide, des centaines de festivaliers ont pu dîner dehors, une bien belle soirée, tovaritch. La belle surprise du début de la soirée de samedi nous vint de la chanteuse du groupe Foolish King. Cette véritable pile électrique, programmée avec bonheur par MKP a montré une énergie et laissé entendre une telle voix sous le petit chapiteau Genko, que personne ne voulait quitter l’endroit. Elle a vraiment tout donné, et elle en avait du bonheur à partager. L’ambiance a radicalement changé lors de la prestation de Bachar Mar-Khalife, qui a fait entrer, ou pas, les spectateurs dans son monde. Chantant en arabe derrière son piano, son concert prenait parfois des allures d’incantation, proche de la transe pour peu que l’on ferme les yeux en se laissant porter. Sages comme des sauvages, A-WA et Blues-o-Matic Experience ont emmené la foule très tard dans la nuit.  Il est maintenant l’heure de faire les comptes pour l’asso, mais il nous a semblé que les deux soirées se soient révélées presque identiques en termes d’affluence.

006

57, c’est bon !

La peur du gendarme fait lever le pied

Devant la recrudescence d’incivilité et de non-respect de la vitesse autorisée dans de nombreux secteurs, mais aussi devant les plaintes répétées des Dyonisiens, et la réactivité des élus,  les gendarmes de Guîtres ont effectué des contrôles de vitesse ce vendredi 10. D’abord route de Paris au ruisseau de la Cuve, les deux gendarmes se sont ensuite déplacés sur la commune de Frappe. A 11 heures, aucun automobiliste n’avait joué les Fangio, ce qui est plutôt rassurant, la pluie y étant certainement pour quelque chose. On peut également en conclure que tous ceux qui ont peur et se plaignent se montrent désormais très prudents. « Nous préférons que les gens respectent la vitesse autorisée », assurait un des deux gendarmes pendant que son collègue pointait les jumelles.

001 002 004 005 007

 

 

( 2 mai, 2016 )

Petite devinette: Mais que font ces enfants dans le parc de Bômale après la cantine ?

016

L’entrée, c’est ici !

Plein de petits lutins gambadaient dans l’herbe tendre du parc de Bômale ce lundi 2 mai, vers 13 h 30. Mais que diable pouvaient-ils bien faire là ? Vous le saurez dans quelques jours en lisant votre quotidien Sud-Ouest, votre ami du petit déjeuner pour les abonnés, et de la journée pour les autres fidèles lecteurs. Voici quand-même quelques photos, pour vous mettre sur la voie… des airs !

001 003 005 006 007 008 009 010 017 018

 

( 23 avril, 2016 )

La Palette Dyonisienne s’expose à la Maison de l’Isle

036

Il faudra retrouver chaque oeil sur les tableaux exposés 

Je vous prépare un petit compte-rendu de l’exposition proposée ce week-end à la Maison de L’Isle par Martine Leterrier et ses élèves de l’école de dessin et de peinture la Palette Dyonisienne. En attendant, je vous offre les photos prises ce matin pendant le vernissage. Ce samedi, des jeux seront proposés aux visiteurs sur le thème du dessin, de la peinture et du collage.

001 002 003 004 005 006 010 011 012 013 014 015 016 017 018 020 022 024 025 029 030 031 032 033 035

( 6 avril, 2016 )

Dire qu’il y en a qui croient que les enfants s’amusent… et nous aussi

 

040

Frédérique Pastor sort les griffes !

 

016 026

Roselyne et Sébastien sont méconnaissables, mais ce sont bien eux !

C’est pas compliqué, ce mercredi, c’était carrément de la folie dans les rue de Saint-Denis. Tout a commencé ce matin avec le défilé de carnaval des élèves de l’école maternelle (voir note précédente) pour se poursuivre cet aprèm avec le carnaval des centres d’accueil loisirs de la Cil, secteur de Guîtres et basés à Saint-Denis. En attendant de lire le compte-rendu de ces deux événements dans votre quotidien préféré, voici rien que pour vous faire plaisir, quelques souvenirs. De rien, ça’m fait plaisir !

035 033 030 029 028 022 023 024 025 026 027 (2) 027 021 020 019 018 017 016 015 014 013 012 011 026 016

 

 

( 6 avril, 2016 )

La ville envahie d’IPTI, insectes pas toujours identifiés

014r

Ce mercredi matin c’était jour de carnaval pour les élèves de l’école maternelle et leurs maîtresses (professeures, pardon). On a vu de nombreuses espèces d’insectes se balader dans les rues, après un arrêt buffet dans les massifs de fleurs du jardin public.

003 004 005 006 007 009 010 011 012 013 015 016 017 018 019 020 021 024 025 026 027 028 030 031 032 034 035 036 037

( 3 avril, 2016 )

Je tente de renaître de mes cendres

vide461944988

Bonjour les amis. Pendant plusieurs années, (de 2009 à 2015, je crois)  j’ai tenu un blog hébergé par le journal Sud-Ouest. Je viens de me rendre compte que celui-ci est toujours en ligne même s’il n’est plus actif pour de multiples raisons. Ceci me rappelle Annie Girardot lorsqu’elle reçut un César d’Honneur qui me donne envie de reprendre ses mots à ma façon: « Je ne sais pas si mon blog vous manque, mais à moi, il manque douloureusement. Mais comme il est toujours en ligne , je me dis que peut-être, je dis bien peut-être, je ne suis pas encore tout à fait mort ! » Et puis il m’a obligé à en créer un nouveau, parce que j’ai envie de « raconter » ce que je vois. Si vous éprouvez une quelconque nostalgie, ou une simple envie de vous replonger dans ces années là, et de retrouver des photos, n’hésitez pas.

http://saint-denis-de-pile.blogs.sudouest.fr/index-1.html

http://saint-denis-de-pile.blogs.sudouest.fr/archive/2012/09/19/arts-patrimoine-incivilite-et-aide-aux-personnes-a-mobilite.html

 

( 18 mars, 2016 )

Silence, dans le fond, ça va pousser !

sherlock_holmes_FotoSketcher013

 

Dans quelques jours vous en saurez davantage, en lisant votre quotidien Sud-Ouest, sur l’opération « plantation d’arbustes » qui s’est déroulée ce vendredi après-midi au sein de l’école élémentaire. Le Smicval avait délégué deux de ses plus efficaces collaboratrices, Colette Lagarde et Ghislaine Laroche, dans le cadre du projet « Plus d’arbres, plus de vie ! ». J’y étais, bien sûr, comment pourrait-il en être autrement ? Marc Lafaille, professeur des CM1 et CM2, très engagé dans l’écologie et l’environnement, n’a pas pu empêcher ses élèves, cette fois-ci, de mettre les mains dans le compost et la …..terre. Oups, c’est pas passé loin !

 

001 002 004 006 007 008 010 011 012  014 016 019 024 027 032 033 034

 

( 1 mars, 2016 )

Les enfants initiés à l’art sous toutes ses formes

sherlock_holmes_FotoSketcher012

Dans l’édition du quotidien Sud-Ouest en date du 27, je vous avais expliqué que la Cali s’intéresse de près à l’éveil des petits vers les différentes formes d’art. L’Accueil de loisirs maternel du secteur de Guîtres a lancé jeudi dernier l’exposition « Dedans/Dehors », dans la salle des fêtes de Saint-Denis-de-Pile. Le plasticien Guillaume Hillairet a pu ainsi présenter son travail, avec le soutien et le concours de la Ligue de l’enseignement. Cet événement avait lieu dans le cadre du dispositif   »Des œuvres, un jour, un artiste ». Plusieurs artistes plasticiens accompagnent ce projet depuis 2010 : Sophie Fougy, Charlie Devier, Guillaume Hillairet, Patrick Polidano et Laurent Cerciat.

001 004 005011

A la bibliothèque c’est le « Petit monde » de Thierry Penard une superbe expo photo qui est accrochée aux cimaises durant tout le mois de mars. (lire édition du 29) Photos ©Thierry Penard

001 004

instant-fragile-de-l »équilibre-naturel  Photos ©Thierry Penard

IMG_0788-L'instant fragile de l'équilibre naturel

 

melancolie-au-soleil-couchant  Photos ©Thierry Penard

IMG_1096-Mélancolie au soleil couchant

|