( 4 avril, 2016 )

Au Club des Lévriers du Caillevat, ça déménage !

souk040

Vous pourrez lire dans quelques jours un article concernant l’épreuve qui s’est déroulée au cynodrome du Caillevat à Picampeau ce dimanche. De nombreux événements dyonisiens ont passé depuis longtemps le cap de la simple notoriété locale; c’est le cas pour la foire de la Saint Fort, du festival Musik à Pile, des concerts de l’Accordeur, de la fête locale, du festival des Photographicofolies,  sans parler des nombreux événements moins récurrents mais toujours intéressants. J’ai passé un moment dans les « pattes » de Patricia Moniot

005

la présidente hyper active du CLC assez peu connu du public excepté le public des amateurs de France et d’ailleurs qui connaissent cette adresse incontournable pour leur passion. Et ils viennent de loin parfois, dans leur camping car 5 étoiles où les chiens sont mieux installés que les maîtres. Je l’avoue, les animaux c’est pas trop mon truc, j’ai déjà du mal à me faire à bouffer tous les jours….. Mais je dois reconnaître que ces races de lévriers, qu’on peut aimer ou pas, ont toutes quelque chose de spécial. Ils semblent calmes comme des chatons craintifs, mais dès qu’ils entendent le moteur de la tondeuse à gazon trafiquée pour tirer le leurre, ils deviennent complètement « fous », qu’ils soient en bord de piste ou dans leur abri doré. Ce dimanche j’ai rencontré des parents qui ont emmené leurs enfants à ce spectacle, afin de leur faire connaître autre chose que les textos et les SMS. C’est formidable, et c’est à eux de décider si ça leur plaît… ou pas. Au moins ils sauront de quoi on parle !

Quelques photos de ce dimanche matin

001 002 003 004 009 011 017

029 038 053 056 066

Archives

049 051 065 067 072 073050

 

Tant que j’y suis, même si cela ne me regarde pas, je trouve dommage que la bibliothèque ne puisse recevoir plus confortablement les spectateurs lors de soirées spéciales ou de vernissage. Il semblerait qu’au dessus de 30 personnes, il faille presque s’asseoir sur les genoux du voisin, qui ne le désire pas forcément. Un prochain article vous en donnera la preuve ! Je ne vais pas me faire que des amis sur ce coup, mais il faut se mouiller parfois, pour faire bouger les choses et les habitudes. Comme dit Michel Drucker : »Si tu nous regardes, pardon ! »…. Et en effet, Madame le maire me regarde, aïe, aïe !

007 002

( 3 avril, 2016 )

Et Théo Puythorac devint la star du tournoi du Tennis Club de l’Isle

100

La richesse de l’actualité en général et sportive en particulier, liée à une journée de grève et à la non parution d’une édition dans la semaine, ont empêché la publication de cet article. Comme on dit dans le jargon, « on l’a tué » ! Comme je pense que c’est dommage pour les organisateurs et les champions,  je me sers de mon blog. Bien sûr, vous serez moins nombreux à le consulter mais je compte sur vous pour le transférer aux amis que vous pensez intéressés. Merci Pour eux… et pour mon travail !

Et Théo Puythorac devint la star du tournoi du Tennis Club de l’Isle

13 ans, 1,77 mètre, lycéen en classe de quatrième, Théo Puythorac n’a pas fait de détail pour ce tournoi jeune organisé par le TCI, Tennis Club de l’Isle du 12 au 26. Trois finales étaient programmées ce samedi 26. Déjà vainqueur dans sa catégorie des 13/14 ans, dans laquelle il dominait Ismaël Taombé de Libourne, Théo revenait sur le court ce samedi matin, cette fois-ci pour la finale des 15/16 ans. Et là c’est Guillaume Terrier, de Pineulh, malgré tout son courage, qui fit les frais des coups du grand dont on a peine à croire qu’il n’a que treize ans. Ses parents ont déjà dû dépenser une petite fortune en vêtements et chaussures à sa taille, chaque année, lors de la rentrée scolaire. Il devrait rapidement pouvoir s’habiller tout seul s’il continue à progresser et s’il trouve un partenaire. Déjà classé 15/4, il espère « monter » à 15/2. Le président Loizeau devant une table de prix bien garnie comme chaque année, se félicitait d’avoir  maintenu ce tournoi qui faisait partie du circuit jeune du Libournais, et qui a hélas disparu cette année du calendrier sportif pour cause de défaillance de plusieurs clubs. En effet, ce fut un bien beau succès avec quatre-vingt-sept licenciés issus de dix-neuf clubs différents, un record pour le TCI. Céline Loizeau la juge arbitre du tournoi prit la parole : » Il n’est pas possible de clôturer ces deux semaines sans remercier les jeunes joueurs pour leur attitude exemplaire pendant les matchs. Vainqueurs et vaincus ont su se montrer parfaitement dignes, nous devons donc féliciter les parents pour avoir su inculquer les valeurs du sport à leur champion. Toutes les rencontres ont eu lieu sur les courts du complexe Jacques Tressens, sans avoir besoin d’envoyer des joueurs dans des clubs amis et voisins. » Fabienne Fonteneau, maire, assistait à la remise des prix, accompagnée de Céline Robinet, Pascal Perault, Sébastien Laborde, tous élus de la commune. « Le tennis est vraiment un sport magnifique pour lequel il faut apprendre à se battre, au sens noble du terme, à chaque instant et sur toutes les balles, ce qui donne de bonnes bases pour la vie future de tous ces jeunes », devait déclarer le maire.

Palmarès du tournoi jeune 2016 du TCI

Filles: 12 ans: Tiffenne Poilvé bat Julie Viquet; 15/16 ans: Noémie Pentecote 5TCI) bat Louison Fraisse; 17/18 ans: Célia Taombé bat Margaux Cottin. Garçons: 9 ans niveau vert: Fadil Mellah bat Thomas Cathala; 10 ans groupe vert: Tao Martin (TCI) bat Xavier Marchal (TCI); 12 ans Pierre Daleman bat Paul Chagneau; 13/14: Théo Puytorac (TCI) bat Ismaël Taombé; 15/16 ans: Théo Puytorac (TCI) bat Guillaume Terrier; 17/18 ans: Emilien Girardin bat Samuel Méchineau, tous deux du TC Libourne.

111

PJ = Facile de trouver Théo, c’est le « grand » à gauche au second rang

002 004 023 067 074 - Copie 089 - Copie 091 - Copie 092 - Copie 096 101 - Copie 104

 

 

( 29 mars, 2016 )

Tournoi de Pâques: j’ai fait un tri dans les photos….

sherlock_holmes_FotoSketcher

Plus de 1400 chaussures à crampons ont foulé les superbes terrains de l‘USSD, Union Sportive Saint-Denis, puisque plus de 700 jeunes U6-U7 et U8-U9  (424) et U10-U11, U12-U13 ont galopé au stade de Bômale à la conquête du Graal. Un grand bravo à l’équipe dirigeante et aux 50 bénévoles qui n’ont pas chômé.

091

Patrick Lagarde voit encore partir son trophée à Libourne

 

La foule des grands soirs

037

Aîe, aïe, maman !

Voici quelques photos d’ambiance, et quelle ambiance !

002 (1) 003 010 032 034 045 064 065 (1) 067 069 072 074 076 079 081 083 085 086 092 096 101

 

( 23 mars, 2016 )

Les jeunes sportifs dyonisiens (mais pas qu’eux) seront sur tous les terrains cette semaine et ce week-end

sherlock_holmes009063

Le tournoi jeunes du TCI, Tennis Club de l’Isle, a commencé le 12. Finales et remise des prix auront lieu le 26 et la météo semble parfaite ce mercredi matin pour en découdre sur les courts du club de l’Avenue de la Liberté, ou « des platanes ». Mais en même temps ou presque, c’est l’USSD, Union Sportive de Saint-Denis qui organise son traditionnel Tournoi de Pâques qui attire de nombreuses équipes et plusieurs centaines de jeunes. Le samedi 26 sera réservé aux catégories U6-U7 et U8-U9, et le dimanche 27 aux plus grands, les U10-U11 et U12-U13. C’est justement le dimanche que le trophée Patrick Lagarde sera remis à la meilleure équipe U10-U11 (les anciens poussins), leur « Coupe d’Europe aux grandes oreilles » à eux. Les licenciés de l’EDB, Elan Dionysien Basket, garçons et filles, seront eux-aussi sous les paniers. Et le 27, pour faire un peu d’exercice et partager un moment de tendresse, le comité des fêtes organise un thé dansant avec Cézanéla, tout un programme.

022 EDBpoussins_06 basket izon entente059

( 15 mars, 2016 )

Une petite « revue de presque » pour remercier les bénévoles

sherlock_holmes_FotoSketcher011Loto

Il se passe beaucoup de choses à Saint-Denis-de-Pile, c’est vrai. Mais sans une armée de bénévoles de tout poil, amoureux de la fête, de la musique, du partage, de l’amour des enfants, des personnes âgées, de générosité, de don de soi, de sports, on n’a plus que regarder le monde, à se plaindre de tout, à critiquer tout… et à crever. Alors voici quelques photos pour rafraîchir certaines mémoires engourdies et pour remercier tous ceux et toutes celles qui font tout pour offrir du temps et de l’amour aux autres. Certains articles à paraître dans les jours à venir dans les colonnes du journal Sud-Ouest vont en donner une preuve éclatante. Vous êtes formidables, et vous les mamans, en premier !

002 004 005 006 008 009  012 013 017 018 019 020 021 022 023 024 025 027 028 030 031002 003Corinne011 022 20160306_111024mkp001

Et nous c’est pour quand les conteneurs comme à Coutras ?

 

1234
« Page Précédente
|