( 15 avril, 2019 )

Großer Spaziergang in Bayern ou Superbe balade en Bavière quel souvenir !

slider1glasmacher2numérisation0041
Il y a 20 ans à peu près, j’ai eu l’occasion de faire un voyage en Bavière afin de récupérer ma fille Sara qui effectuait un stage à la mairie d’Oberviechtag. Pendant qu’elle bossait avec Inge, Alfred Tragl m’a offert une balade en voiture que je ne suis pas près d’oublier. L’Allemagne est un pays magnifique et la Bavière en particulier offre des paysages extraordinaires, le tout dans un respect de l’environnement et une propreté qui font rêver. Devant les maisons, pas une bûche ne dépasse du tas de bois qu’on croirait fabriqué sur ordinateur, pas un papier dans les bois, mais beaucoup de champignons (le secret d’Alfred) pas un mégot dans les rues. A part la nourriture des « restaurants » qui n’a rien de gastronomique, il n’y a pas grand chose à redire, et il y a les Wiener Schnitzel, escalopes viennoises, sinon je n’aurais pas mangé grand chose durant mes séjours en Allemagne. Lors d’un accident informatique, j’ai perdu toutes les photos que j’avais faites et numérisées, j’en suis vraiment malheureux car j’en ai gardé des souvenirs formidables, pas effacés, eux sur le disque mou de ma mémoire. Super, j’en ai retrouvé 3 !

numérisation0040téléchargement

La première visite se déroula à Wienfurtner au Glasdorf, le village du verre, génial. Photos©DR

https://www.weinfurtner.de/

balkon bruecke-sonnenaufgang Glasdorf_Bistro_Theke_2951 Glasdorf_Lifestyle_6859 glasmacher4 spielplatz wirtshaus

 Un regard sur le monde ! Direction 

Hindenburgkanzel

Fenêtre d’ observation sur le toit de la région L’Hindenburgkanzel, qui culmine à 1 050 mètres sur la route nationale de Brennes, offre une vue magnifique sur tout l’angle de Lamer. Les arêtes d’Arber à Riedelstein et de Zwercheck à Hohenbogen bordent la vallée de la pluie blanche et au loin, à l’horizon, vous pouvez voir le Haidstein avec une vue dégagée. 

La roche avait été mise en place lors de la construction de la route il y a plus de 70 ans et servait de plate-forme d’observation. Cela a été nommé en l’honneur de l’ancien président du Reich, même si le chef de l’Etat n’était certainement jamais sur place. En 1945, des unités SS ont fait sauter la chaire pour arrêter les Américains déjà entrés. 

À la fin des années 40, le point de vue de la communauté a été entièrement rénové.
En août 1951, une cérémonie de pendaison de crémaillère réunissant 2 000 visiteurs a eu lieu. Au fil des ans, la chaire a disparu de plus en plus derrière les arbres et les broussailles. 
Ainsi, de 1996 à 1998, la zone a été découverte et l’accès à la chaire a été récemment réparé. L’installation est maintenant gérée par le Naturparkverein. Photos©DR

 AK_51423586_kl_1 Die-Hindenburgkanzel-1_front_large Lohberg-Hindenburgkanzel-Fernsicht_front_large slider2 slider3

Sur la route, nous sommes passés sur un site dédié au biathlon dont je n’arrivais pas à me souvenir du nom de l’endroit. Grâce à Bettina, la fille des Tragl, c’est fait. Enfin je peux mettre un nom sur ce souvenir.

http://www.hohenzollern-skistadion.de/en/

Skistadion_mit_Funktionsgebäuden_Woidlife Skistadion-mit-Arbergipfel_Woidlife stadionplan-allgemein-keine-veranstaltung

 

©DR: LA FORÊT BAVAROISE D’ARBERLAND

Visitez l’ARBERLAND – en toutes saisons! La région de villégiature numéro un de la forêt bavaroise sur le «toit vert de l’Europe» offre de nombreuses attractions.

À ARBERLAND, vous pouvez combiner le plaisir de la nature et des activités de la meilleure façon possible: ski, ski de fond, snowboard, ski de randonnée, raquette et biathlon dans la forêt d’hiver recouverte de neige ou en été par la randonnée dans la nature, le VTT , Marche nordique, équitation ou golf. Des vacances en famille avec des aventures passionnantes ou simplement du pur bien-être. L’ARBERLAND a de multiples facettes et est toujours bon pour les souvenirs de vacances. ARBERLAND est aussi une terre de culture. Cela commence par un spectacle de musique folklorique unique paneuropéen «Drumherum» et se termine par une tradition de fabrication du verre centenaire.

ARBERLAND et son peuple terre-à-terre ont hâte de vous voir!

Vous voulez en savoir plus sur ARBERLAND…

Sur www.arberland.de, vous trouverez tout ce qui concerne ARBERLAND. Ici, vous apprenez à connaître les lieux uniques, vous pouvez également choisir parmi des hébergements près du stade Biathlon et les réserver , vous pouvez obtenir des informations sur les plus belles destinations et les plus beaux sites touristiques, sur les activités estivales et hivernales ainsi que sur des événements et tout ce qui concerne la santé et le bien-être. , cuisine et hospitalité ou verre et culture.

Le stade de biathlon Hohenzollern est situé directement au Grand Lac Arber…

Großer Arbersee

Le Grand Lac Arber est situé au sud-est de Großer Arber, dans la région de la municipalité de Bayerisch Eisenstein.à l’ARBERLAND. L’impressionnant Arber-Lake-Wall avec ses auges mobiles, ses cascades de falaises et ses petites cascades abrite l’une des forêts vierges les plus impressionnantes de la forêt bavaroise. Le Grand Lac Arber est un vestige unique de l’ère glaciaire, car c’est un lac de cirque typique formé par le puissant glacier Arber. La boucle du lac, cultivée et bien aménagée, peut être empruntée par les jeunes et les moins jeunes aussi bien en été qu’en hiver. Elle se trouve à environ 30 minutes à pied. Sur la route en boucle, vous pourrez découvrir des variétés de nature avec des vues toujours changeantes sur l’adorable lac Arber. La maison au bord du lac Arber a été construite en 1904 par la dynastie Hohenzollern. Avec sa grande terrasse ensoleillée, il offre l’une des plus belles vues sur le lac Arber et le mur du lac Arber. L’Arber Lake House propose une cuisine maison et est réputée pour ses excursions. La navigation de plaisance sur le Grand lac Arber est une tradition populaire depuis plus de 100 ans.

Le stade de ski de Hohenzollern est situé près du stade Grosser Arber…

Großer Arber

La Grosser Arber est à 1456 m la plus haute montagne de la forêt bavaroise et est donc connue comme le «roi de la forêt bavaroise». Le Großer Arber est également spécial en raison de sa nature. Les cascades de Rißloch, différentes landes, des lacs glaciaires aux parois escarpées et la forêt vierge donnent à cette région un caractère préservé. Avec un téléphérique pour six personnes et diverses remontées mécaniques, le Großer Arber est un domaine skiable familial qui offre un plaisir illimité de sports d’hiver, des descentes de tous niveaux de difficulté, d’une piste de coupe du monde alpine à un surplomb, du sommet à la neige profonde. les forêts. Le massif de l’Arber offre de nombreuses possibilités de randonnée. Un ascenseur panoramique en verre vous fait découvrir l’Arber d’une manière nouvelle!

Danke sehr, Alfred !

 

( 2 avril, 2019 )

Pourquoi y a-t-il tant de « vieux » qui voyagent ? Parce que « Le monde est à nous » !

ProchainBretagne 12-18_52 Cantabrie21-12-55

Depuis que j’ai enfin droit à la retraite, surtout à la retraite complémentaire grâce aux importants et douloureux prélèvements mensuels sur salaires (je ne les regrette pas maintenant) durant ma vie professionnelle, j’ai décidé de ne pas « sentir le renfermé » et de bouger. Mon père Maurice m’a toujours dit qu’il ne fallait pas dépenser plus qu’on gagne, il avait bien raison. Moi je pense qu’il faut dépenser une partie de ce qu’on gagne pour profiter de la vie avant le grand saut, et même que ça urge, on sait jamais quand il va nous attraper.

Certains de mes amis d’enfance qui ne sont même plus des faux amis de Facebook ont préféré brûler la bougie par les deux bouts tout au long d’une vie, comment dire, en marge de la société et de ses contraintes professionnelles et fiscales, dépensant sans compter dans des entreprises improbables, constamment sur la ligne jaune. Ceux-ci, donneurs de leçons durant les années d’opulence, partagent scandaleusement les mouvements sociaux qui se plaignent de retraite insuffisante, faut pas avoir honte de venir pleurer maintenant. Ce paragraphe est juste une parenthèse de remise en question pour certains, qui ne se reconnaîtront même pas, fiers comme Bar Tabac (…)

C’est en discutant avec une adorable employée de la pharmacie locale que je me suis rendu compte que malheureusement c’est plutôt quand on est seul, et vieux, qu’on peut enfin profiter de ce qui nous reste de vie. Quand les enfants sont petits, il faut serrer les cordons de la bourse et il est impossible de se payer certains voyages. Ados, ils n’ont plus envie de partir avec leurs « vieux », ils préfèrent le camping ou les séjours à l’étranger avec la carte bleue de papa si possible. Arrive le moment où on se retrouve en couple, en charentaises devant la télé, devant Vivement Dimanche, à attendre le Vivement dimanche prochain. Rien de bien excitant tout ça on attend gentiment « La grande faucheuse ».

Bien sûr, il reste les voyages en couple, mais après tant d’années, est-il encore possible de partir dans des endroits à la réputation parfois risquée, fatigante,  sulfureuse ou exotique, dont on rêve depuis des années, mais surtout dont les deux rêvent en même temps ? Les hommes en couple depuis longtemps sont le plus souvent devenus des « assistés domestiques » et la moindre initiative leur fout des boutons, les obligeant à se replier sur soi comme une cagouille dans sa coquille. C’est Madame qui prend les choses en main… et prépare les valises.

Alors oui, veuf, vieux, retraité, ça peut ressembler à une triste fin, mais c’est justement la voie dont je ne veux pas entendre parler, et je vais me bouger le cul, dans la limite de mes moyens moyens, restant à l’affût de propositions de balades, en France, à l’étranger proche, plus loin. J’ai fait partie des vieux retraités bedonnants qui se baladent dans les rues de Pattaya, mieux connue pour une intense activité relationnelle et sexuelle que pour la culture du riz (…..) et vous savez quoi, c’était génial, vu le nombre de visites, les centaines de photos que j’ai publiées sur ce blog montrent bien que personne ne m’en veut d’être allé là bas, mais qu’au contraire, elles donnent envie !

Voici quelques clichés pris lors de précédents voyages, seul, avec ma sœur (qui a aussi envie de bouger… c’est de famille), en groupe, en circuit, et destinés à vous donner des envies de prendre l’air. Vous verrez, ça fait pas mal, promis ! Oh, j’ai failli oublier d’évoquer les belles rencontres pendant ces voyages, de celles qui donnent envie de se retrouver. Qui aurait pu prévoir que je retrouverais Marcel Legros, le guide de mon séjour au Canada et aux USA il y a un an….. à Pattaya il y a quelques jours ?  Il faut parfois savoir forcer la main du destin, quel bonheur !

La Bretagne

Bretagne 12-18_11 Bretagne 12-18_30 (2) Bretagne 12-18_146 Bretagne 12-18_05 Bretagne 12-18_80Bretagne 12-18_109

L’Espagne (2 photos ©DR)

Cantabrie12-18_82 Cantabrie21-12-134 Espagne22-12-18_149_1 Espagne22-12-18_154_1 Espagne22-12-18_87_146650910-célèbre-plaza-mayor-de-salamanque-la-nuit-castilla-y-leon-espagne  Valladolid

 

L’Ecosse 

966_1 970_1 973_1 056_1 072_1 Ecosse Altice_112_1 Road and Crathes_02 Road and Crathes_22 Carte Whisky Ecosse Altice_184_1 Whisky Pentax + Altice_16 Whisky Pentax + Altice_17

Saint-Andrews_02Links Saint-Andrews_21 Saint-Andrews_24 Saint-Andrews_39Ile de Skye_30 Ile de Skye_39 Ile de Skye_84Ile de Skye_11

Le Québec

28-5-18avion_28 Cabane à sucre_14Montmorancy_06

Ile Orléans_62 Mille îles 05-18_18   Montréal_14_InPixioMontmorancy_11Montréal_39Montréal road_12

Niagara-18_56 NiagaraD70_13 Ottawa-31-5-18_14 Philadelphie_02 Philadelphie_28Kingston-05-18_60

L’Est des USA

New-York_33 New-York_42 New-York_54 New-York_110 New-York_127 New-York_130 New-York_236 New-York_241 New-York_246New-York_215

Pour la Thaïlande reportez-vous aux 12 reportages récemment mis en ligne… et bon voyage, profitez de la vie !

Et suivez le guide !

Montmorency_11 Festival-Hilton_60 Mama Gians_08

 

 

 

 

 

|