• Accueil
  • > Archives pour février 2016
( 29 février, 2016 )

759 627 cure-dents devraient être fabriqués dès demain

 

sherlock_holmes_FotoSketcher 20160229_112001 20160229_111906 20160229_111519

Il devrait se passer des trucs demain mardi Avenue de la Liberté. Vous en saurez plus en lisant une prochaine édition du journal Sud-Ouest. On cherche des volontaires pour recompter, hi, hi.

Ils ne souffriront plus ! Y’a plus qu’à attendre qu’ils repoussent , cool !

IMGP0255011 012 013

( 28 février, 2016 )

Il a fait chaud à la Maison de l’Isle ce dimanche

 

sherlock_holmes_FotoSketcher015

Plus de cent coeurs battaient en même temps ce dimanche à la Maison de l’Isle. Le thé dansant du Comité des fêtes a enfin réussi à rassembler un peu plus de monde que lors des dernières éditions. Je vous en prépare le compte-rendu à lire dans votre quotidien préféré, Sud-Ouest, mais en attendant je vous ai concocté un petit album photo. Qu’est ce qu’on dit ? Sur la photo on voit le président en plein travail, faisant répéter la chanteuse de l’orchestre…

001 002 004 005 007 008 009 010 011 012 013 014 016 018 019 021 022 023 (2) 027

( 27 février, 2016 )

L’ADDAH a tenu son Assemblée générale annuelle

 

sherlock_holmes_FotoSketcher006

Vous pourrez lire dans quelques jours un article que j’ai préparé ce samedi après l’AG de l’ADDAH. Ce n’est que la deuxième Assemblée générale de l’Association de défense des droits des accidentés et des handicapés, l’ADDAH, depuis son divorce avec la FNATH. Dans notre édition du samedi 27, en page Gironde (voir photo) une page entière est consacrée à ce divorce qui semble inéluctable et aux « raisons de la dissidence » (sic).

003 008 010 015 017 020 021 022

 

( 26 février, 2016 )

Petit rappel ou ma « Revue de presque »

sherlock_holmes_FotoSketchernumérisation0062Carole Grouhel

Le dictionnaire précise que la canopée est « l’étage sommital de la forêt tropicale humide, qui abrite la majorité des espèces y vivant ». À Saint-Denis, La Canopée, association organisatrice de la Garden Teton, événement qui se tient chaque année au mois d’août sur la commune de Bonzac, s’invite à L’Accordeur pour un vide-dressing (presque) printanier.

Rendez-vous est donné dimanche 6 mars pour une après-midi mode. Chiner, faire des bonnes affaires, se refaire une petite beauté et déguster un lait fraise sous les tropiques de Saint-Denis-de-Pile sera enfin possible !

Au menu : une dizaine de stands hommes, femmes et enfants avec des articles à prix tout doux (maximum 20 euros), un espace dédié à la beauté des ongles avec Lucie, prothésiste ongulaire de Bonzac et des DJ sets La Canopée avec Pierre Gewohnheit & Fatbroo. Pour l’occasion, la salle de musiques actuelles L’Accordeur revêtira sa peau sauvage avec une scénographie dont seule La Canopée a le secret, à base de matériaux naturels et de récupération. Tout au long de l’après-midi, l’association proposera boissons et gourmandises au bar.

Jacques Ferchaud

L’entrée est libre et gratuite. Pour obtenir plus de renseignements, contacter Chloë Marchand, secrétaire de l’association La Canopée au 06 86 07 62 60 ou envoyer un courriel à l’adresse : asso.la.canopee@gmail.com Article publié dans l’édition 20 A du quotidien Sud-Ouest du 25-02

 

( 26 février, 2016 )

En avant la danse et la musique

 

sherlock_holmes_FotoSketchernumérisation0061numérisation0060

Ces deux articles ont paru sur le quotidien Sud-Ouest le 19 et le 25. Au cas où, ce serait surprenant, vous les auriez manqués, j’en remets une petite couche. Vous ne pourrez pas dire: » je ne savais pas, hé, hé ».

040 056 075015 069

 

 

( 24 février, 2016 )

Scandale: on tue des animaux vivants dans des abattoirs

sherlock_holmessouk

Je vais faire grincer des dents mais bon, de temps en temps, il faut redescendre sur terre. Le « scandale de Vigan » est une nouvelle bonne occasion de lancer un cri d’alarme bidon et pour certains de se faire remarquer. Je ne reste pas en disant cela dans l’hypocrisie ou le politiquement correct des « Parisiens » et des dîners en ville, qui n’ont jamais vu une vache ou un cochon, mais qui pourtant sont tous nés à la campagne comme presque tous les journalistes et qui ont mangé du boudin après avoir « tué le cochon de l’année ». Alors bien sûr, il y a des gestes et des attitudes violentes qui sont excessives sur les images, mais on ne peut pas endormir les animaux à tuer, pour qu’on puisse manger, en leur faisant écouter du Mozart et  en leur faisant de doux massages. La France est pointée du doigt par les autres pays d’Europe, j’me marre,  j’ai un peu voyagé à une époque dans le milieu de l’élevage et des abattoirs et aucun pays du monde ne montre le moindre signe de tendresse lors de l’abattage. En France on aime bien se donner bonne conscience, ou faire semblant, y’en a marre. Vous voulez des exemples ? Que dire de ces élus qui « luttent » contre la fraude fiscale, et qui en même temps ne déclare ni revenus, ni comptes en Suisse.  Qui est ou qui sont les faux-culs qui, à une époque (celle du scandale du sang contaminé dont un des acteurs vient de se voir offrir une retraite « active » et rémunératrice pour « sévices rendus à la Nations » ont voulu interdire la vente de capotes dans les lycées et les prisons, sous prétexte que les étudiants et les prévenus « n’étaient pas censés avoir des relations sexuelles » ? Mais Môssieur, c’est une honte, quelle horreur d’abattre ces « pôvres » animaux. Alors voici un conseil: adoptez une vache, un cochon ou une chèvre et bouffez des glands! PS. Et pendant ce temps, à Calais et aux frontières d’Europe….. Mais ça c’est une autre histoire qui n’intéresse pas les journalistes…. Marcher dans la boue, ah non alors, beurk, c’est dégueulasse !

( 21 février, 2016 )

La championne du monde Léna Petit dirige, depuis deux jours, un stage country

sherlock_holmes20160221_112703

Avec Léna ça envoie du pâté sur le piste de danse de la Maison de l’Isle. La dernière partie de son stage se termine ce dimanche après-midi et c’est super. Quelle énergie, et quel sens du rythme. On comprend mieux pourquoi elle est si douée: championne du monde WCDF (Word country dance fédération) 2011 et 2012, vice-championne en 2013 et 2014, et championne de France en 2015, Léna est venue diriger un événement « Excellence et Fun » avec  Dionys’Country. J’ai « posté une vidéo sur Facebook !

é20160221_11212520160221_11210820160221_112117

.    20160221_112531

( 20 février, 2016 )

Pas de stage country pour le maire

 

sherlock_holmes011

Afin d’être publié dans les colonnes d’une prochaine édition de « notre » quotidien Sud-Ouest, je vous prépare un compte-rendu sur le stage confié à Dionys Country par la FFCLD, Fédération francophone country line dance, et de son président Gérard Simoncello. Une première journée de « travail » a eu lieu ce samedi avant le bal CD de ce soir.  Le maire Fabienne Fonteneau, est venu rencontrer les organisateurs lors d’une courte pose durant sa matinée de travail à la mairie. Vous apprendrez qui est la jeune femme qui donne les leçons, c’est une star de la country…

002 003 007 009  015 017 023

 

( 20 février, 2016 )

Qui p’neu le plus, p’neu le moins !

 

sherlock_holmes

Dans certaines contrées où la vie est difficile, il est vital de faire travailler ses méninges pour assurer la survie et une certaine forme de confort.

serpentpneusb-2-43090

Au cours de nombreux reportages effectués au SMICVAL, pôle d’environnement et de traitement des déchets de Saint-Denis-de-Pile, j’ai pu constater les difficultés, et même l’impossibilité que rencontre ce centre pour revaloriser certains déchets, et en particulier les pneumatiques usagés. Lors d’une mission effectuée au Maroc, la surprise fut de taille, de découvrir l’utilisation faite de ces vieux pneus, qui peuvent servir de mangeoires, de seaux, de pots de fleurs, et parfois même de caisses à outils. Il serait peut-être intelligent d’aider les pays du Maghreb en leur envoyant ces outils de travail, indispensables pour eux et indésirables chez nous. Il est évident que les bonnes volontés vont se heurter, une fois de plus, au problème du coût de cette éventuelle opération, et c’est bien dommage. Partage document publié par Agoravox le 2 novembre 2005

 

( 19 février, 2016 )

Les comptes sont bons !

 

sherlock_holmesCarte Saint Denis

Depuis mercredi vous avez pu lire trois articles concernant la dernière réunion du Conseil municipal du lundi 15. Il faut dire que le menu était plutôt copieux et qu’on beaucoup parlé chiffres, compte de gestion de l’ exercice 2015, compte administratif centre-bourg 2015,  compte administratif transport scolaire exercice 2015, compte administratif  commune 2015, ainsi que l’affectation des résultats de ces comptes budgétaires. Une fois ces comptes adoptés, à l’unanimité, il était alors possible de passer aux budgets primitifs de ces mêmes comptes. 

N° 11/02 – 2015 : Budget primitif 2016 s’équilibre comme suit :

En section de fonctionnement : 5 904 743.03 €;  en section d’investissement : 3 222 982.31 €

Le budget  commune est adopté à l’unanimité :

 

Dépenses

Recettes

Section de fonctionnement

5 904 743.03 €

5 904 743.03 €

Section d’investissement

3 222 982.31 €

3 222 982.31 €

TOTAL

   9 127 725.34 €

9 127 725.34 €

 

 

 

Dans l’édition de ce jeudi 18, vous avez pu découvrir l’avis favorable donné par le Conseil le Programme Local d’Habitat.

017 (2)

 

Le faut tenter de redonner vie à certains bâtiments 

Le  PLH est conforme aux orientations du PLU de Saint Denis de Pile, notamment celles qui ont prévalu au PADD (Projet d’aménagement et de développement durables) à savoir :

Limiter la consommation d’espace, affirmer une véritable stratégie de développement durable, penser la ville autrement en facilitant et améliorant les conditions de déplacement afin de promouvoir un cadre de vie de qualité qui favorise la mixité et la cohésion sociale. Le conseil émet un avis favorable au PLH de la Cali. Pour mémoire le PLU a fixé les objectifs suivants: 7400 habitants en 2030, en termes de logements, cela correspond à un objectif de 25 logements par an, le besoin en logements sociaux s’élève à 400 logements en 2030 soit 25 par an.

Ce vendredi vous pouvez lire le compte-rendu d’un événement important pour le suivi des comptes de la commune.

023

Le maire signe une convention avec la Direction générale des finances

La ville de Saint Denis de Pile prolonge de trois ans son engagement en faveur de l’amélioration de la performance de la gestion publique locale dans le cadre d’une convention de partenariat avec la Direction régionale des finances publiques de la Gironde.

010 011 012 013 015 018 019 022 023 025

 

 

 

 

 

 

123
Page Suivante »
|