( 11 janvier, 2016 )

Projet Voltaire nous aide à bien prononcer 20 mots

 

sherlock_holmesMaîtriser la langue française, ce n’est pas seulement bien l’écrire, c’est aussi bien la dire et donc prononcer correctement les mots qui la composent. Or par mimétisme avec ce que nous entendons dans les médias mais aussi dans nos conversations quotidiennes, nous sommes tentés d’adopter des prononciations erronées.
ABASOURDIR: La bonne prononciation : le « s » se trouvant entre deux voyelles, on prononce [abazourdir]. ANANAS: La bonne prononciation : le langage soutenu préfère [anana], mais le langage courant/régional accepte aussi [ananass]. Vous avez donc le choix. CARROUSEL: La bonne prononciation : même règle que pour « abasourdir » ; placé entre deux voyelles, le « s » se prononce comme un « z », d’où [carouzel]. EXSANGUE; La bonne prononciation : [èksangue]. FÉERIE: La tentation : ajouter un accent aigu sur le second « e », ce qui donne [féérie]. La bonne prononciation : conformément à l’orthographe du mot, soit [férie], sur le modèle de « fée » dont il est issu. GABEGIE La tentation : ajouter un accent aigu sur le premier « e », ce qui donne [gabégie]. La bonne prononciation : conforme à l’orthographe du mot, soit [gabeugie]. GAGEURE: La tentation : dire [gajeure] parce que, d’habitude, « e + u » se prononce [eu]. La bonne prononciation : [gajure]. Ici, la lettre « e » est muette ; elle sert simplement à donner le son [je], comme dans le prénom Georges. GENÈSE La tentation : ajouter un accent aigu sur le premier « e » pour faire [génèse].La bonne prononciation : conforme à l’orthographe du mot, soit [genèse]. MAGNAT La bonne prononciation : [mag-nat]. MŒURS La bonne prononciation : l’usage traditionnel (pour ne pas dire vieilli) rend le « s » muet, mais dans le langage courant, il se prononce, et permet d’éviter la confusion avec le verbe mourir (meurt). Vous avez donc le choix. OIGNON La bonne prononciation : [onion]. PUGNACE La tentation : dire [puniass] sur le modèle d’« ignare », la bonne prononciation : la même que « magnat », soit  [pug-nass]. RÉBELLION: La bonne prononciation : conforme à l’orthographe du mot, soit [rébellion]. REHAUSSER La bonne prononciation : conforme à l’orthographe du mot, soit [reuhausser].

Quelques noms propres : BOURG-EN-BRESSE se dit [bourkanbresse].LUBERON se prononce comme il s’écrit, soit [Lubeuron].MONTPELLIER peut se prononcer [montpeulier] ou [montpélier], conformément à sa racine occitane.La marque de couteaux LAGUIOLE se prononce [Layol]. Le nom de la romancière Madame de STAËL se dit [Stal]. Enfin, celui du sémiologue Roland BARTHES se prononce [Barthe] et non pas [Barthez], comme l’avait fait un ancien président de la République française… sur le retour !  Et n’oubliez pas le mois de jouin n’existe pas, il se fume…

Pas de commentaires à “ Projet Voltaire nous aide à bien prononcer 20 mots ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|